Interview Philippe Malige



Peu de temps après la fin de sa carrière, Philippe Malige a accepté de répondre à nos questions.

Présentez vous :

Philippe Malige, 45ans, habite à Nîmes, vit maritalement, 2 enfants

Combien de temps avez vous arbitré ?

Arbitre pendant 30 saisons, dont 20 à la FFF, 3 en L2 et 8 en L1.

Quels sont vos meilleurs souvenirs dans l'arbitrage ?

Meilleurs souvenirs:
- des matchs de ligue des champions en tant que 4e à Liverpool, Nicosie, Barcelone, Munich, Valence...
- un match de coupe de France à Nouméa
- les finales de coupe de France (Rennes-Guingamp) et de la Ligue (Nice-Nancy) auxquelles j'ai participé en tant que 4e arbitre
etc...

Quel est votre pire souvenir ?

Ma blessure en 2008 qui m'a tenu éloigné des terrains pendant 4 mois.

La chose la plus improbable qui vous soit arrivé lors d'un match ?

Lors d'un OM-Auxerre en 2009, j'ai annulé un carton rouge adressé à tort à B. Koné après avoir consulté sa pseudo victime W Birsa qui l'a innocenté . Un beau geste de fair-play !

Pourquoi avoir terminé votre carrière à Istres ?

J'ai fini ma carrière à Istres car c'est proche de Nîmes ce qui m'a permis de réunir ma famille et mes proches pour ce moment si particulier.
En outre, les matchs de L1 des 37 et 38e journées étant tous à enjeux, la DNA a préféré ne pas désigner des arbitres qui finissaient considérant peut être à juste titre que le contexte émotionnel aurait pu nuire à leur prestation..
J'en profite enfin pour remercier les dirigeants istréens pour la qualité de leur accueil.

Etes vous pour ou contre l'arbitrage vidéo ?

Favorable pour tout ce qui ne donne pas lieu à interpretation: les franchissements de ligne (but ou pas but) faute commise dans ou en dehors de la surface de réparation.
Pour le reste, faisons confiance à l'arbitre !

Merci à Monsieur Malige pour sa disponibilité et bravo à lui pour sa grande carrière au plus haut niveau de l'arbitrage !

Ajouter un commentaire